Rencontre avec Laurence Fischer, championne du monde de karaté

Rencontre avec Laurence Fischer, championne du monde de karaté

« Placée sous l'autorité du ministère des Affaires étrangères et du ministère des Sports, la karatéka Laurence Fischer, triple championne du monde et ambassadrice des Jeux de Paris 2024, est venue nous rendre visite mercredi 18 septembre.

Retour sur un parcours atypique : sport de haut niveau, études brillantes à l’ESSEC, un fort engagement dans différentes associations défendant le droit des femmes et un nouveau rôle en tant qu’ambassadrice du sport français dans le monde.

Cette visite exceptionnelle nous a permis de rencontrer une grande sportive mais aussi une femme engagée et sensible qui a su partager ses convictions avec émotion. »

- Aline Dévé, professeure d’EPS

 

« Laurence Fischer est venue nous raconter l’histoire de sa vie, l’histoire d’un combat mené par le sport.
Madame Fischer est une karatéka française qui a maîtrisé son sport à tous les niveaux et est devenue une icône du karaté. Sa carrière sportive ne l'a pas empêchée de poursuivre ses études et de s'impliquer dans des causes humanitaires et sociales qui lui sont chères. Elle a participé par exemple à une mission humanitaire en Afghanistan avec l’équipe féminine de karaté. Elle a également collaboré avec la Fondation Panzi pour offrir des sessions régulières de karaté au Congo aux femmes victimes de viols de guerre.

Convaincue par le rôle social du sport, notamment dans la construction de l'estime de soi et de la confiance en soi, Laurence Fischer souhaitait élargir ce projet. En 2017, elle a lancé l’association « Lutte pour la dignité » afin de continuer à aider les femmes victimes de violences au Congo grâce au karaté, et elle a dupliqué le modèle en France.

Aujourd’hui, Laurence Fischer devient championne de la paix et contribue d'autant plus en faveur du mouvement de la paix par le sport. Une âme sensible mais dont les larmes sauvent des vies...

Ce fut un vrai plaisir d’écouter son histoire. Elle est devenue un vrai exemple pour moi et tous les autres présents à la conférence. Un parcours à la fois fort et émouvant qui nous marquera à vie...

Et devinez quoi ? On a pleuré. »

- Maxine, 1ère 6

 

« Rencontrer Laurence Fischer, a été une expérience formidable.

C'était vraiment exaltant d'entendre le travail qu'elle a pu accomplir à travers son sport. Le fait qu’elle ait pu aider et encourager d’autres femmes est quelque chose d’incroyable. J'espère pouvoir aider autant de personnes et avoir le même impact. »


- Priscilla

 

« Placée sous l'autorité du ministère des Affaires étrangères et du ministère des Sports, la karatéka Laurence Fischer, triple championne du monde et ambassadrice des Jeux de Paris 2024, est venue nous rendre visite mercredi 18 septembre.

Retour sur un parcours atypique : sport de haut niveau, études brillantes à l’ESSEC, un fort engagement dans différentes associations défendant le droit des femmes et un nouveau rôle en tant qu’ambassadrice du sport français dans le monde.

Cette visite exceptionnelle nous a permis de rencontrer une grande sportive mais aussi une femme engagée et sensible qui a su partager ses convictions avec émotion. »

- Aline Dévé, professeure d’EPS

 

« Laurence Fischer est venue nous raconter l’histoire de sa vie, l’histoire d’un combat mené par le sport.
Madame Fischer est une karatéka française qui a maîtrisé son sport à tous les niveaux et est devenue une icône du karaté. Sa carrière sportive ne l'a pas empêchée de poursuivre ses études et de s'impliquer dans des causes humanitaires et sociales qui lui sont chères. Elle a participé par exemple à une mission humanitaire en Afghanistan avec l’équipe féminine de karaté. Elle a également collaboré avec la Fondation Panzi pour offrir des sessions régulières de karaté au Congo aux femmes victimes de viols de guerre.

Convaincue par le rôle social du sport, notamment dans la construction de l'estime de soi et de la confiance en soi, Laurence Fischer souhaitait élargir ce projet. En 2017, elle a lancé l’association « Lutte pour la dignité » afin de continuer à aider les femmes victimes de violences au Congo grâce au karaté, et elle a dupliqué le modèle en France.

Aujourd’hui, Laurence Fischer devient championne de la paix et contribue d'autant plus en faveur du mouvement de la paix par le sport. Une âme sensible mais dont les larmes sauvent des vies...

Ce fut un vrai plaisir d’écouter son histoire. Elle est devenue un vrai exemple pour moi et tous les autres présents à la conférence. Un parcours à la fois fort et émouvant qui nous marquera à vie...

Et devinez quoi ? On a pleuré. »

- Maxine, 1ère 6

 

« Rencontrer Laurence Fischer, a été une expérience formidable.

C'était vraiment exaltant d'entendre le travail qu'elle a pu accomplir à travers son sport. Le fait qu’elle ait pu aider et encourager d’autres femmes est quelque chose d’incroyable. J'espère pouvoir aider autant de personnes et avoir le même impact. »


- Priscilla

 

Featured News
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par le club th...
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par
Full Story
Histoire complète
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Full Story
Histoire complète
La 33ème édition du Festival Arabe
La 33ème édition du Festival Arabe
Full Story
Histoire complète
Grand débat national avec le Député Holroyd
Grand débat national avec le Député Holroyd
Full Story
Histoire complète
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives