Le FerMUN 2021 - l'ONU miniature virtuelle par les Lycéens

Le FerMUN 2021 - l'ONU miniature virtuelle par les Lycéens

Le LFCG participe depuis plusieurs années à des modèles de simulations des Nations unies. Pour la deuxième fois, il a pris part au FerMUN organisé par le Lycée international de Ferney-Voltaire. Le FerMUN se tient habituellement au siège de l’ONU à Genève et rassemble des lycéens du monde entier qui expérimentent pendant quelques jours la diplomatie, les débats et l’adoption de résolutions.

L'an dernier quelques élèves du LFCG se sont ainsi rendus à Genève. Exceptionnellement pour le FerMUN 2021, les organisateurs ont relevé le défi de maintenir la rencontre de ces Nations unies miniatures (Model United Nations) par visioconférences à distance. Les élèves du LFCG en option HGGSCP (histoire géographie, géopolitique, sciences politiques), dont certains avaient assisté à l’édition 2020, étaient très motivés pour réitérer l’expérience, bien que ce soit en virtuel. Ils s’y sont préparés avec sérieux pendant deux mois sur leur temps de pause-déjeuner.

Leur intérêt et leur enthousiasme pour ce projet transparaissent dans leurs commentaires :

Sander (T1) - L'expérience à distance qu’a été FerMUN 2021 a été inoubliable, notre collaboration avec de nombreux comités et plusieurs dizaines d’individus venus du monde entier a permis des rencontres nouvelles et un tissage de nouveaux liens à travers le monde. Même en distanciel, les débats sont restés intéressants et concis, avec un taux de participation élevé, qui m'a permis une meilleure compréhension des relations internationales.

FerMUN1

Naomi (T6) - Le FerMUN m’a appris du vocabulaire spécifique de l’ONU et m’a permis de découvrir le monde de la diplomatie. On a travaillé sur le sujet de la pollution et sur une économie neutre en carbone. Le FerMUN m’a permis de réfléchir sur l’enjeu principal d’aujourd’hui qu’est le changement climatique. J’ai aimé débattre avec les autres délégations, écrire des résolutions ensemble et présenter ma résolution aux autres délégations. Pour moi, cette expérience est inoubliable et très enrichissante comme j’ai eu l’opportunité de faire de nouvelles rencontres. Malgré le fait que la conférence était en ligne, je me suis sentie quand même connectée avec les autres à travers les réseaux sociaux et Zoom.

Charlotte (T6) - Le FerMUN était une expérience inoubliable que je garderai précieusement dans mes souvenirs. Je suis déçue de n’y avoir assisté qu'une fois, mais c'était une expérience unique et très utile sur le plan académique. J’ai beaucoup aimé débattre avec les autres délégations et mettre en avant le point de vue de mon pays. Se mettre dans la position d’un pays étranger, pour moi c'était le Cameroun, était très intéressant car j’ai eu l'opportunité d’apprendre les impacts économiques et sociaux du changement climatique sur les pays en développement. De plus, le FerMUN m’a permis de rencontrer plein de nouvelles personnes avec des centres d'intérêt similaires aux miens, et on a réussi à créer un lien même à travers l'écran. Cette expérience m’a beaucoup aidée à développer mon intérêt pour la politique et la diplomatie, ce qui je pense sera très bénéfique dans mes futurs projets. En résumé, le FerMUN était super amusant et très instructif.

FerMUN2

Amélie (T3) - FerMUN est une expérience unique, qui m’a été très enrichissante. Les individus qui étaient présents à cette conférence venaient du monde entier, permettant d’avoir un panorama de nationalités, et de cultures distinctes. Cette conférence m’a principalement appris à débattre intensément pendant 3 jours sur un sujet précis. Il était ici essentiel de pouvoir trouver des arguments pertinents pour se défendre et convaincre les autres délégations à suivre sa proposition. De plus, nous avons dû engager notre créativité pour trouver des solutions adéquates aux problèmes d’aujourd'hui.

FerMUN4

Ambre (T7) - Le FerMUN 2021, le premier MUN auquel je participais, se déroula dans des circonstances assez inédites étant donné qu’elle a eu lieu par Zoom. Au premier abord, j’étais un peu perplexe car je me demandais comment des onusiens pourraient débattre de manière efficace pour aboutir à une résolution à travers un écran ? J’avais également peur de ne pas pouvoir vivre tout le plaisir qui accompagne habituellement ces conférences. En réalité, je fus positivement surprise !
Pour alléger la situation et recréer l’ambiance normale de ces conférences, l’équipe de communication nous avait préparé des jeux, des quizz, des questionnaires... afin de nous permettre de mieux nous connaître. De plus, l’organisation était au rendez-vous, ce qui nous a permis de débattre de manière intense pendant trois jours et aboutir à 2 résolutions.
Je faisais partie du conseil de sécurité historique et je représentais le Sénégal avec Maxine. Nous avons débattu sur deux problématiques : Comment lutter contre la propagation de la Covid19 (jusqu’à juin 2020) et l’année 1967 – la Guerre des Six Jours et le conflit israélo-palestinien.
J’ai particulièrement apprécié les séances de lobbying. C’était lorsque chaque délégation présentait ses clauses et tentait d’y faire adhérer les autres pour qu’elle soit retenue pour le débat. Ces séances étaient très riches en information et chaque pays prenait la parole et était écouté de manière très cordiale. Ensuite, nous débattions pour savoir si nous la retenions ou non.
Cette expérience n’a fait que renforcer mon intérêt pour les relations internationales et m’a permis de découvrir des points de vue différents qui étaient tous plus ou moins valides. Cela m’a permis de développer mon esprit critique, me permettant ainsi de comprendre de manière plus complète deux problématiques encore en cours aujourd’hui.

FerMUN5

Garance (T5) - Participer au FerMUN a été une expérience très enrichissante. Malgré la distance et le virtuel, les débats et séances de lobbying se sont déroulés de manière fluide. J’avais, comme mes camarades, un peu peur de ne pas pouvoir profiter à fond de cette opportunité, mais j’ai en fin de compte été très heureuse du résultat ! Premièrement, nous avons été accueillis par le Sous-Secrétaire général des Nations Unies, à qui nous avons pu poser des questions. Puis, les membres du board du FerMUN (des jeunes du même âge que nous) nous ont projeté une vidéo qu’ils avaient réalisée et dans laquelle ils ont à un moment cité le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, en disant “Les espoirs du monde reposent sur les jeunes”. À mon avis, cette phrase résume parfaitement ce pourquoi autant de jeunes du monde entier se sont rassemblés pendant ces trois jours et elle prend tout son sens dans l’expérience FerMUN ! Nous avons ensuite rejoint nos comités respectifs (le mien était le Conseil de Sécurité Historique). Les présidents de notre comité étaient très accueillants et compréhensifs face à notre situation de diplomates en herbe. Nous avons enchaîné les séances de lobbying (discussion sur les différentes problématiques avec des pays qui ont des opinions proches de la nôtre), les débats plus formels avec du vocabulaire très précis, des moments plus détendus, et enfin, le vote des résolutions finales. Je représentais la France, qui a le droit de véto, et j’ai trouvé que les meilleurs moments de débats étaient ceux où l’on se retrouvait avec les quatre autres membres permanents du Conseil de Sécurité, qui disposent eux aussi de ce même droit. Nous avons pu mesurer la force de disposer d’un droit de veto à l’ONU et cela nous a permis de comprendre pourquoi ce privilège est si critiqué actuellement par les pays qui en sont dépourvus. Pour conclure, le FerMUN est une expérience incroyable qui ouvre l’esprit et m’a permis de mieux comprendre le monde de la diplomatie et l’importance du consensus multilatéral.

Écoutez ici la chanson de lancement de l'édition 2021 du FerMUN

FerMUN6

Le LFCG participe depuis plusieurs années à des modèles de simulations des Nations unies. Pour la deuxième fois, il a pris part au FerMUN organisé par le Lycée international de Ferney-Voltaire. Le FerMUN se tient habituellement au siège de l’ONU à Genève et rassemble des lycéens du monde entier qui expérimentent pendant quelques jours la diplomatie, les débats et l’adoption de résolutions.

L'an dernier quelques élèves du LFCG se sont ainsi rendus à Genève. Exceptionnellement pour le FerMUN 2021, les organisateurs ont relevé le défi de maintenir la rencontre de ces Nations unies miniatures (Model United Nations) par visioconférences à distance. Les élèves du LFCG en option HGGSCP (histoire géographie, géopolitique, sciences politiques), dont certains avaient assisté à l’édition 2020, étaient très motivés pour réitérer l’expérience, bien que ce soit en virtuel. Ils s’y sont préparés avec sérieux pendant deux mois sur leur temps de pause-déjeuner.

Leur intérêt et leur enthousiasme pour ce projet transparaissent dans leurs commentaires :

Sander (T1) - L'expérience à distance qu’a été FerMUN 2021 a été inoubliable, notre collaboration avec de nombreux comités et plusieurs dizaines d’individus venus du monde entier a permis des rencontres nouvelles et un tissage de nouveaux liens à travers le monde. Même en distanciel, les débats sont restés intéressants et concis, avec un taux de participation élevé, qui m'a permis une meilleure compréhension des relations internationales.

FerMUN1

Naomi (T6) - Le FerMUN m’a appris du vocabulaire spécifique de l’ONU et m’a permis de découvrir le monde de la diplomatie. On a travaillé sur le sujet de la pollution et sur une économie neutre en carbone. Le FerMUN m’a permis de réfléchir sur l’enjeu principal d’aujourd’hui qu’est le changement climatique. J’ai aimé débattre avec les autres délégations, écrire des résolutions ensemble et présenter ma résolution aux autres délégations. Pour moi, cette expérience est inoubliable et très enrichissante comme j’ai eu l’opportunité de faire de nouvelles rencontres. Malgré le fait que la conférence était en ligne, je me suis sentie quand même connectée avec les autres à travers les réseaux sociaux et Zoom.

Charlotte (T6) - Le FerMUN était une expérience inoubliable que je garderai précieusement dans mes souvenirs. Je suis déçue de n’y avoir assisté qu'une fois, mais c'était une expérience unique et très utile sur le plan académique. J’ai beaucoup aimé débattre avec les autres délégations et mettre en avant le point de vue de mon pays. Se mettre dans la position d’un pays étranger, pour moi c'était le Cameroun, était très intéressant car j’ai eu l'opportunité d’apprendre les impacts économiques et sociaux du changement climatique sur les pays en développement. De plus, le FerMUN m’a permis de rencontrer plein de nouvelles personnes avec des centres d'intérêt similaires aux miens, et on a réussi à créer un lien même à travers l'écran. Cette expérience m’a beaucoup aidée à développer mon intérêt pour la politique et la diplomatie, ce qui je pense sera très bénéfique dans mes futurs projets. En résumé, le FerMUN était super amusant et très instructif.

FerMUN2

Amélie (T3) - FerMUN est une expérience unique, qui m’a été très enrichissante. Les individus qui étaient présents à cette conférence venaient du monde entier, permettant d’avoir un panorama de nationalités, et de cultures distinctes. Cette conférence m’a principalement appris à débattre intensément pendant 3 jours sur un sujet précis. Il était ici essentiel de pouvoir trouver des arguments pertinents pour se défendre et convaincre les autres délégations à suivre sa proposition. De plus, nous avons dû engager notre créativité pour trouver des solutions adéquates aux problèmes d’aujourd'hui.

FerMUN4

Ambre (T7) - Le FerMUN 2021, le premier MUN auquel je participais, se déroula dans des circonstances assez inédites étant donné qu’elle a eu lieu par Zoom. Au premier abord, j’étais un peu perplexe car je me demandais comment des onusiens pourraient débattre de manière efficace pour aboutir à une résolution à travers un écran ? J’avais également peur de ne pas pouvoir vivre tout le plaisir qui accompagne habituellement ces conférences. En réalité, je fus positivement surprise !
Pour alléger la situation et recréer l’ambiance normale de ces conférences, l’équipe de communication nous avait préparé des jeux, des quizz, des questionnaires... afin de nous permettre de mieux nous connaître. De plus, l’organisation était au rendez-vous, ce qui nous a permis de débattre de manière intense pendant trois jours et aboutir à 2 résolutions.
Je faisais partie du conseil de sécurité historique et je représentais le Sénégal avec Maxine. Nous avons débattu sur deux problématiques : Comment lutter contre la propagation de la Covid19 (jusqu’à juin 2020) et l’année 1967 – la Guerre des Six Jours et le conflit israélo-palestinien.
J’ai particulièrement apprécié les séances de lobbying. C’était lorsque chaque délégation présentait ses clauses et tentait d’y faire adhérer les autres pour qu’elle soit retenue pour le débat. Ces séances étaient très riches en information et chaque pays prenait la parole et était écouté de manière très cordiale. Ensuite, nous débattions pour savoir si nous la retenions ou non.
Cette expérience n’a fait que renforcer mon intérêt pour les relations internationales et m’a permis de découvrir des points de vue différents qui étaient tous plus ou moins valides. Cela m’a permis de développer mon esprit critique, me permettant ainsi de comprendre de manière plus complète deux problématiques encore en cours aujourd’hui.

FerMUN5

Garance (T5) - Participer au FerMUN a été une expérience très enrichissante. Malgré la distance et le virtuel, les débats et séances de lobbying se sont déroulés de manière fluide. J’avais, comme mes camarades, un peu peur de ne pas pouvoir profiter à fond de cette opportunité, mais j’ai en fin de compte été très heureuse du résultat ! Premièrement, nous avons été accueillis par le Sous-Secrétaire général des Nations Unies, à qui nous avons pu poser des questions. Puis, les membres du board du FerMUN (des jeunes du même âge que nous) nous ont projeté une vidéo qu’ils avaient réalisée et dans laquelle ils ont à un moment cité le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, en disant “Les espoirs du monde reposent sur les jeunes”. À mon avis, cette phrase résume parfaitement ce pourquoi autant de jeunes du monde entier se sont rassemblés pendant ces trois jours et elle prend tout son sens dans l’expérience FerMUN ! Nous avons ensuite rejoint nos comités respectifs (le mien était le Conseil de Sécurité Historique). Les présidents de notre comité étaient très accueillants et compréhensifs face à notre situation de diplomates en herbe. Nous avons enchaîné les séances de lobbying (discussion sur les différentes problématiques avec des pays qui ont des opinions proches de la nôtre), les débats plus formels avec du vocabulaire très précis, des moments plus détendus, et enfin, le vote des résolutions finales. Je représentais la France, qui a le droit de véto, et j’ai trouvé que les meilleurs moments de débats étaient ceux où l’on se retrouvait avec les quatre autres membres permanents du Conseil de Sécurité, qui disposent eux aussi de ce même droit. Nous avons pu mesurer la force de disposer d’un droit de veto à l’ONU et cela nous a permis de comprendre pourquoi ce privilège est si critiqué actuellement par les pays qui en sont dépourvus. Pour conclure, le FerMUN est une expérience incroyable qui ouvre l’esprit et m’a permis de mieux comprendre le monde de la diplomatie et l’importance du consensus multilatéral.

Écoutez ici la chanson de lancement de l'édition 2021 du FerMUN

FerMUN6

Featured News
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par le club th...
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par
Full Story
Histoire complète
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Full Story
Histoire complète
La 33ème édition du Festival Arabe
La 33ème édition du Festival Arabe
Full Story
Histoire complète
Grand débat national avec le Député Holroyd
Grand débat national avec le Député Holroyd
Full Story
Histoire complète
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives