"L'homme est-il maître de la nature ?" par les 5ème4

"L'homme est-il maître de la nature ?" par les 5ème4

A partir d'une philofable de Michel Piquemal , les élèves de 5ème4 ont choisi un sujet lié à l'écologie. Après avoir effectué une courte recherche, ils ont ensuite réalisé une affiche destinée à mobiliser l'opinion.

À qui la faute ? - philofable de Michel Piquemal

Dans une paisible contrée, un lac déborda soudain, noyant brutalement les terres qui étaient en contrebas. Ce fut une terrible catastrophe ! Des jardins furent emportés, des villages submergés, des hommes précipités dans les eaux grondantes. Lorsque la décrue s'amorça, les survivants en colère allèrent se plaindre auprès des divinités. Ils furent reçus par celle qui avait en charge le juste équilibre des choses et exposèrent leur requête. La divinité convoqua donc le lac et le somma de se justifier.
- Ce n'est pas ma faute, répondit le lac. La rivière qui m'alimente a brusquement grossi et j'ai soudain gonflé comme une outre. On convoqua donc la rivière.
- Ce n'est pas ma faute, répliqua-t-elle. Les torrents qui se jettent dans mes eaux ont cette année doublé de volume. Comment pouvais-je les retenir ?
On convoqua donc les torrents.
- Ce n'est pas notre faute, s'excusèrent-ils. Les neiges des montagnes ont fondu en quelques jours seulement et nous ont grossis comme des fleuves. On convoqua donc les neiges des montagnes.
- Ce n'est pas notre faute, plaidèrent-elles. D'habitude, les sapins nous retiennent sur les hauteurs, mais cette année les hommes ont coupé tous les arbres à la fin de l'hiver.
Les villageois se firent alors tout petits, s'excusèrent auprès de tout le monde et reprirent leur chemin, songeurs.

Dans l’atelier du philosophe :

L’écologie est une science qui nous enseigne que la nature résulte d’un équilibre des forces liées les unes aux autres. En modifiant un élément, on risque d’en modifier une quantité d’autres par une réaction en chaîne parfois imprévue. Qui aurait pu imaginer, par exemple, que le fait de faire paître des moutons dans une zone aride entraînerait sa désertification … ou que construire de grands parkings bétonnés où l’eau ne peut s’infiltrer serait la cause de grandes inondations ?
N’en déduisons pas pour autant que l’homme ne peut rien changer ni rien toucher … mais il doit être capable d’anticiper les conséquences. C’est là tout le but de l’écologie, pensée comme science de la terre !
Les désastres que nous connaissons aujourd’hui avaient été annoncés par de nombreux savants. Ceux-ci ont tiré de multiples fois la sonnette d’alarme. A ton avis, pourquoi ne les a-t-on pas écoutés ?

Voici quelques-unes des réalisations des élèves :

Capture decran 2020 07 06 a 14.41.07

Capture decran 2020 07 06 a 14.40.52

Capture decran 2020 07 03 a 15.22.20

Capture decran 2020 07 03 a 15.19.15

A partir d'une philofable de Michel Piquemal , les élèves de 5ème4 ont choisi un sujet lié à l'écologie. Après avoir effectué une courte recherche, ils ont ensuite réalisé une affiche destinée à mobiliser l'opinion.

À qui la faute ? - philofable de Michel Piquemal

Dans une paisible contrée, un lac déborda soudain, noyant brutalement les terres qui étaient en contrebas. Ce fut une terrible catastrophe ! Des jardins furent emportés, des villages submergés, des hommes précipités dans les eaux grondantes. Lorsque la décrue s'amorça, les survivants en colère allèrent se plaindre auprès des divinités. Ils furent reçus par celle qui avait en charge le juste équilibre des choses et exposèrent leur requête. La divinité convoqua donc le lac et le somma de se justifier.
- Ce n'est pas ma faute, répondit le lac. La rivière qui m'alimente a brusquement grossi et j'ai soudain gonflé comme une outre. On convoqua donc la rivière.
- Ce n'est pas ma faute, répliqua-t-elle. Les torrents qui se jettent dans mes eaux ont cette année doublé de volume. Comment pouvais-je les retenir ?
On convoqua donc les torrents.
- Ce n'est pas notre faute, s'excusèrent-ils. Les neiges des montagnes ont fondu en quelques jours seulement et nous ont grossis comme des fleuves. On convoqua donc les neiges des montagnes.
- Ce n'est pas notre faute, plaidèrent-elles. D'habitude, les sapins nous retiennent sur les hauteurs, mais cette année les hommes ont coupé tous les arbres à la fin de l'hiver.
Les villageois se firent alors tout petits, s'excusèrent auprès de tout le monde et reprirent leur chemin, songeurs.

Dans l’atelier du philosophe :

L’écologie est une science qui nous enseigne que la nature résulte d’un équilibre des forces liées les unes aux autres. En modifiant un élément, on risque d’en modifier une quantité d’autres par une réaction en chaîne parfois imprévue. Qui aurait pu imaginer, par exemple, que le fait de faire paître des moutons dans une zone aride entraînerait sa désertification … ou que construire de grands parkings bétonnés où l’eau ne peut s’infiltrer serait la cause de grandes inondations ?
N’en déduisons pas pour autant que l’homme ne peut rien changer ni rien toucher … mais il doit être capable d’anticiper les conséquences. C’est là tout le but de l’écologie, pensée comme science de la terre !
Les désastres que nous connaissons aujourd’hui avaient été annoncés par de nombreux savants. Ceux-ci ont tiré de multiples fois la sonnette d’alarme. A ton avis, pourquoi ne les a-t-on pas écoutés ?

Voici quelques-unes des réalisations des élèves :

Capture decran 2020 07 06 a 14.41.07

Capture decran 2020 07 06 a 14.40.52

Capture decran 2020 07 03 a 15.22.20

Capture decran 2020 07 03 a 15.19.15

Featured News
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par le club th...
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par
Full Story
Histoire complète
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Full Story
Histoire complète
La 33ème édition du Festival Arabe
La 33ème édition du Festival Arabe
Full Story
Histoire complète
Grand débat national avec le Député Holroyd
Grand débat national avec le Député Holroyd
Full Story
Histoire complète
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives